E-learning : comment générer de l’intéractivité ?

Digitaliser ses contenus de formation implique de repenser la manière dont les collaborateurs interagissent avec ce qu’ils apprennent. Les nouveaux usages liés au digital ont effet transformé en profondeur notre manière de consommer l’information, et les LMS (Learning Management System) modernes doivent prendre en compte ces évolutions. Comment rendre les formations dispensées plus attractives et compréhensibles ? Comment augmenter l’engagement des collaborateurs vis-à-vis des contenus proposés ? Focus sur les bonnes pratiques à identifier et à mettre en place pour générer de l’interactivité.

 


Astuce #1 – Développer la conversation entre les apprenants et les formateurs

Dans une salle de classe traditionnelle, les interactions sont facilitées par la présence physique des individus. Chacun peut intervenir en posant une question, et la réponse apportée par le formateur profite à tous. Cette dimension est cruciale dans le processus d’acquisition des connaissances.

 

Publication : MOOC & COOC

Découvrez les MOOC d’entreprise ou COOC. Grâce aux conseils d’experts, créez des formations digitales efficaces.

En savoir +
 

Avec les formations numériques, l’enjeu demeure plus que jamais de réussir à recréer cette dynamique vertueuse afin d’impliquer apprenants et formateurs, en favorisant la conversation. Mais le e-learning permet également d’aller encore plus loin, en rendant par exemple accessibles au même endroit tous les échanges et les contenus partagés dans le temps. Chaque interaction enrichit le dispositif et donne vie à une véritable communauté d’apprenants, où chacun peut se former à son rythme, sans avoir besoin de poser sa question à un instant T.
 


Astuce #2 – Créer une communauté en s’appuyant sur des mécaniques sociales

Aujourd’hui, un LMS (Learning Management System) ne proposant pas de modalité collaborative a peu de chance de susciter de l’engagement ou d’offrir une expérience de formation positive aux apprenants. Le succès de Facebook, Twitter ou LinkedIn le montre bien : ce sont avant tout les forums contextuels et les mécaniques sociales comme le « j’aime » ou le « retweet » qui sont responsables de leur succès.

Pour les formations digitales, ces outils sont également précieux. Les forums contextuels attachés à des publications, des documents ou bien encore des commentaires offrent de nombreuses possibilités aux utilisateurs comme aux professeurs. Commenter pour poser une question, féliciter, apporter une précision, présenter un retour d’expérience… Peu de LMS proposent aujourd’hui cette fonction, pourtant cruciale pour créer le dialogue.
 

Tester gratuitement 360Learning !

Testez les nouvelles fonctionnalités gamifiées et sociales de notre plateforme.

En savoir +
 

L’engagement des apprenants peut également être dopé par des mécaniques sociales comme le « J’aime » ou le « Cœur ». Cliquer sur « J’aime », c’est « aimer » bien sûr, mais surtout encourager, approuver, montrer son intérêt. Cela valorise également le contributeur, tout en l’incitant à publier à nouveau – et cela permet de personnaliser toujours plus les contenus dispensés, en renseignant les préférences des utilisateurs.

Enfin, la possibilité d’évaluer le travail des formateurs représente un élément central dans l’implication des apprenants. Toutes les questions, les documents ou les modules et parcours de formation doivent pouvoir être notés à chaque instant, pour permettre notamment au tuteur d’identifier rapidement ses faiblesses pour pouvoir les corriger. Toutes ces mécaniques simples à mettre en œuvre permettent d’impliquer les apprenants, de les responsabiliser et de les valoriser.

 


Astuce #3 – Evaluer pour rythmer la formation

Sans modalité d’évaluation des connaissances, la formation digitale ne serait qu’une longue suite de documents textuels et audiovisuels : rien de plus ennuyeux pour un apprenant, qui tire sa motivation des possibilités d’interaction qu’on lui propose. Dans une session online, les processus d’évaluation représentent un formidable levier pour stimuler les utilisateurs, faciliter l’acquisition des connaissances et les impliquer davantage.

Dans les formations digitales, utiliser régulièrement des questions d’évaluation est primordial. A chaque fois, celles-ci permettent de valider un savoir essentiel tout en rythmant la formation. QCM, Vrai/Faux, classement, textes à trou… Varier le type de question est également important pour générer de l’attractivité. Les questions « ouvertes » permettent par exemple d’impliquer encore plus l’élève, parce qu’il se sent vraiment écouté.

 


Astuce #4 – Créer des temps forts grâce aux webinaires

Les webinaires sont des modules de formation qui nécessitent que tous les apprenants soient connectés au même endroit et au même moment. C’est souvent l’occasion pour les participants de poser leurs questions sur des notions imprécises, ou de faire un point sur l’avancée du projet. Inclure un webinaire dans sa formation digitale permet de doper les interactions : c’est un moment privilégié, facile à mettre en œuvre puisque de plus en plus d’outils, gratuits ou payants, permettent aujourd’hui de le faire (Hangouts, Meeting Burner ou AnyMeeting).

Toutes ces solutions permettent de recréer un climat favorable aux échanges, similaire à celui d’une salle de classe – avec ses propres avantages. En effet, grâce au digital et à ses avancées, fini les timides qui n’osaient pas faire de remarques ou poser leurs questions en présentiel. Le fait de savoir qu’ils peuvent intervenir si besoin, que ce soit du côté du formateur ou de l’apprenant, rassure et motive. L’accès permanent à l’intégralité des contenus de formation, la possibilité d’interagir et l’utilisation d’outils innovants et ludiques pour rythmer la formation – comme les forums ou les Webinaires, transforment les sessions en moment d’interaction et d’engagement.
Bienvenue dans le Social Learning !