people

Clé n°5 : un usage porté par des interactions humaines entre apprenants et formateurs

Suite et fin de notre série d’articles pour découvrir les 5 clés qui font la réussite des formations digitales en entreprise.

Clé n°5 : un usage porté par des interactions humaines entre apprenants et formateurs

L’usage, enfin, est l’enjeu fondamental du dispositif de formation.

En présentiel, on va en formation retrouver Julie et Patrick, discuter à la machine à café et passer un bon moment avec son formateur. Lui aussi, souhaite avant tout transmettre son savoir en plaçant « l’humain au coeur de la formation ».

A l’inverse, dans la grande majorité des dispositifs digitaux, il n’y a aucun rôle pour le formateur. L’administrateur envoie des contenus aux apprenants comme on gave des oies, et les formateurs n’ont aucun rôle. Les apprenants n’étant pas des oies, les résultats s’apparentent plus à du pâté qu’à du foie gras. Les interactions humaines passent donc par l’existence d’un réel rôle pour le formateur.

Le rôle du formateur est d’interagir avec les apprenants. A travers ces interactions, c’est la qualité du dispositif, tel que le perçoit l’apprenant, qui prend une nouvelle envergure.

Ces interactions entre les apprenants, et entre l’apprenant et son formateur montrent à l’apprenant qu’il n’est pas seul, mais qu’il est suivi et guidé humainement dans son apprentissage.

Elles deviennent alors sources de motivation, comme en présentiel.

Il s’agit par exemple de permettre à l’apprenant de poser une question au formateur quand il ne comprend pas la correction d’une question d’évaluation. Le forum est trop souvent un objet indépendant perdu dans une plateforme où personne ne comprend à quoi il sert : il doit être rattaché à un objet pédagogique précis, et joue à cet endroit un rôle fondamental. Lorsque l’objet pédagogique en question suscite une interrogation, le formateur est notifié par email, peut venir répondre et sa réponse profite à tous. Les experts métier peuvent, eux aussi être mobilisés pour répondre.

La réponse est capitalisée et fait partie intégrante du contenu pédagogique. Les « j’aime » sur la réponse du formateur le valorise et le motive, lui aussi, comme en présentiel, mais à une autre échelle. Le nombre de questions n’augmente pas à l’infini car elles sont capitalisées.

La correction des questions ouvertes donne la possibilité au formateur de laisser un commentaire personnalisé et privé à l’apprenant. Quand un apprenant échoue à une certification, les notifications pour le formateur lui permettent d’apporter pro activement une aide à l’apprenant en difficulté.

Les interactions humaines sont le coeur des dispositifs digitaux. Pour cette raison, les formateurs sont eux aussi les porteurs du changement et ils doivent être accompagné individuellement (cf. 1. L’accompagnement individuel des formateurs).

Enfin, un tableau de bord dédié doit permettre de suivre ces interactions, leur quantité et leur qualité, ainsi que le travail des formateurs.

Lire la suite en téléchargeant le livre blanc :

Comment digitaliser la formation des métiers en entreprise

Télécharger le Livre blanc

Des chiffres et des conseils méthodologiques pour découvrir ce qui marche dans la digitalisation des formations-métier.