Hipster businessman with laptop

Comment s’inspirer des réseaux sociaux pour engager les collaborateurs dans la formation ?

Les réseaux sociaux ont des taux d’engagement et de rétention très élevés : ils frôlent même l’addiction. A l’occasion de la sortie de notre livre blanc « le LMS de l’ère digitale », nous analysons comment capitaliser sur les méthodes et pratiques des réseaux sociaux pour susciter de l’engagement dans vos formations.

Découvrez l’article original, sur myRHline, disponible ici.


Les réseaux sociaux font émerger chez leurs utilisateurs des comportements addictifs : 79% des personnes entre 18 et 44 ans regardent Facebook dans les 15 minutes après le réveil, d’après une étude de IDC Research. Le taux de rétention sur Facebook est également très élevé : d’après l’entreprise Quettra, 98% des utilisateurs de Facebook l’utilisent encore activement dans le mois qui suit l’inscription au réseau social.

Ces chiffres ont de quoi faire rougir les plateformes d’apprentissage, qui peinent souvent à fédérer une communauté et à engager les collaborateurs. Les plateformes de e-learning ont en moyenne un taux de rétention inférieur à 5%. Alors bien sûr, les plateformes d’apprentissage ont d’autres objectifs que les réseaux sociaux. Cependant, elles mettent en place des pratiques et méthodes qui permettent d’engager les utilisateurs qui sont applicables par les acteurs de la formation en ligne.

Publication : LMS de l’ère digitale

Les plateformes LMS ont évolué, découvrez pourquoi et comment.

En savoir +

Les études montrent que l’aspect addictif des réseaux sociaux vient des interactions sociales comme les mentions J’aime, les Partages ou les commentaires. Ces dernières provoquent une réaction positive car elles nous flattent et stimulent dans notre cerveau « le système de la récompense ».

Il est tout à fait possible de répliquer ce mécanisme dans les formations en ligne. Sur notre plateforme, nous offrons la possibilité aux apprenants de mettre des mentions J’aime, de partager et de commenter le contenu. Mais nous allons plus loin dans l’expérience social learning car les apprenants notent de 1 à 3 étoiles les réponses des formateurs à leurs questions. De même, les apprenants peuvent mettre ‘une étoile’ ou en d’autres termes ‘mettre en favoris’ les activités du parcours de formation qu’ils ont le plus appréciés. Ainsi, les formateurs peuvent consulter sur leurs leader board le nombre d’étoiles qu’ils ont collectées à la fois en répondant aux différentes questions des apprenants et également en leur proposant des activités engageantes et utiles. Ici, les apprenants et formateurs peuvent interagir entre eux de manière positive et valorisante et les pratiques addictives des réseaux sociaux sont répétées. Cela permet également aux formateurs, dans une logique d’amélioration continue, d’apporter la meilleure expérience aux utilisateurs qui se sentent à leur tour écoutés et valorisés.

Tester gratuitement 360Learning !

Testez les nouvelles fonctionnalités gamifiées et sociales de notre plateforme.

En savoir +

Les réseaux sociaux arrivent également à nous rendre « accro » car ils se sont fait une place dans nos habitudes et nos automatismes quotidiens. Et cela en grande partie grâce au mobile qui nous donne un accès permanent à nos ‘notifications’ et actualités. Le développement d’application mobile dans le milieu de la formation, comme nous le détaillons dans notre livre blanc sur le Mobile Learning, offre l’opportunité aux apprenants de passer plus de temps sur les parcours et de suivre les activités sociales sur cette dernière beaucoup plus facilement. En mettant les pratiques du web et les méthodes addictives des réseaux sociaux au service de la formation professionnelle en ligne, on ouvre le champ des possibles pour la transmission du savoir au sein des entreprises.